Vos questions sont entre de bonnes mains

Déchirure inter costale

Partager
Envoyer par email
Homme tordu de douleur pancréatite

Identifier la déchirure musculaire inter-costale.

La déchirure musculaire peut concerner plusieurs zones :

Douleur inter costale : zones concernées

Les douleurs musculaires inter-costales peuvent être d'origines diverses.

Elles peuvent provenir :

  • des muscles ;
  • des nerfs ;
  • des côtes elles-mêmes ;
  • des articulations ;
  • des organes (cœur et poumons notamment).

Il est donc primordial de consulter un médecin en cas de douleur intercostale, car les causes peuvent être plus graves qu'une simple déchirure inter-costale.

Causes d'une déchirure inter costale : traumatisme

Les déchirures musculaires intercostales ont généralement pour origine :

  • un important traumatisme ;
  • des exercices intensifs ;
  • un faux mouvement ;
  • ou de violentes quintes de toux.

Déchirure inter costale : qui est concerné ?

Les personnes les plus susceptibles d'en être victimes sont :

  • les personnes âgées, car l'arthrose favorise ce type de lésions ;
  • les sportifs : les risques de traumatismes sont augmentés surtout dans certains sports comme le rugby ;
  • les patients atteints de pathologies pulmonaires ou bronchiques chez qui les quintes de toux violentes sont fréquentes.

Symptômes d'une déchirure inter-costale : très douloureux

Comme les crampes intercostales, les déchirures musculaires intercostales sont très douloureuses.

Mais contrairement aux crampes, les déchirures musculaires ne disparaissent pas d'elles-mêmes en une demi-heure.

La douleur, située au niveau des côtes, est exacerbée par :

  • les mouvements respiratoires (inspiration, expiration) ;
  • les efforts de toux ;
  • les éternuements.

La douleur peut se reproduire à la palpation ou à la compression thoracique.

Traiter la déchirure inter costale : repos et médecine douce

En cas de déchirure intercostale, il est fondamental de se reposer pour éviter les mouvements susceptibles de réveiller la douleur.

La prise d'antalgiques et parfois anti-inflammatoires est généralement proposée pour éviter de trop souffrir : ces médicaments peuvent faciliter la guérison.

Dans certains cas, les kinésithérapeutes et les ostéopathes sont utiles pour soigner une déchirure.

Ils travailleront au niveau :

  • des articulations dorsales ;
  • des fasciæ pour permettre une guérison plus rapide.

À noter : L'arrêt du tabac est indispensable en cas de douleur intercostale. En effet, celui-ci est susceptible de favoriser les quintes de toux préjudiciables à la rémission complète de la déchirure musculaire.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
gabriel choukroun

ostéopathe d.o. - ostéopathie émotionnelle | osteomind consult

Expert

elodie borrel

cabinet dietetique & nutrition

Nouvel expert

arnaud venturini

chiropracteur

Nouvel expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.