Vos questions sont entre de bonnes mains

Crampes à l’estomac

Partager
Envoyer par email

Les crampes à l'estomac sont une douleur typique.

Homme tordu de douleur pancréatite

Comme toutes les crampes, les crampes à l'estomac sont une contraction involontaire et douloureuse des muscles (dans ce cas-là de l'estomac).

Les crampes peuvent aussi être localisées ailleurs :

Les différents symptômes des crampes d'estomac

Plusieurs critères permettent de reconnaître une crampe d'estomac.

Crampes d'estomac : ulcère, gastrite et problèmes digestifs

Les critères indiqués ici permettent surtout de repérer les crampes d'estomac qui surviennent en cas :

  • d'ulcère gastrique (ou duodénal) ;
  • de gastrite passagère ;
  • ou de problèmes digestifs survenant après les repas (dyspepsie fonctionnelle).
CARACTÉRISTIQUES DES CRAMPES À L'ESTOMAC
CRITÈRES EXPLICATIONS
Localisation La crampe d'estomac se situe dans la région épigastrique, c'est à dire à la partie haute et médiane de l'abdomen, au-dessus du nombril et juste sous le sternum.
Intensité
  • Les crampes d'estomac sont d'intensité variable.
  • Elles peuvent être très intenses, mais avec des périodes d'accalmies aussi inattendues que leurs reprises.
Durée
  • Les crampes à l'estomac peuvent s'étaler sur plusieurs heures.
  • Elles durent en tout cas rarement moins d'une demi-heure.
Période
  • Elles se manifestent surtout quelque temps après les repas (postprandiales tardives) : les aliments vont avoir tendance à calmer les douleurs en cas d'ulcère.
  • Elles peuvent également survenir dans la nuit, plutôt en fin de nuit.
  • La périodicité des crampes, elle, est particulièrement marquée en cas d'ulcère gastrique.

Autres pathologies entraînant des crampes d'estomac

Le stress peut entraîner des crampes d'estomac, tout comme l'intoxication alimentaire.

En cas d'intoxication, l'estomac va chercher à expulser la nourriture et va provoquer des spasmes permettant de vomir et donc de rejeter l'aliment toxique.

Ces crampes s'arrêtent d'elles-mêmes une fois le vomissement effectué.

Crampes d'estomac : des facteurs de risque alimentaires

Les facteurs de risque seront surtout d'ordre alimentaire.

Les personnes souffrant de crampes d'estomac auront plutôt pour habitude de consommer des plats épicés et de façon générale des repas acides et peu équilibrés.

Ils ont également tendance à manger rapidement sans prendre le temps de mâcher et sont plutôt stressés et nerveux.

On retrouve aussi des consommateurs de café, d'alcool et de tabac.

Traitement contre les crampes d'estomac : alimentation

Le traitement est relativement simple :

  • il faut adopter un régime alimentaire sain et équilibré :
  • et faire en sorte d'éviter toute sorte de stress.

Il faudra éviter de consommer :

  • des plats épicés ;
  • des matières grasses ;
  • du chocolat ;
  • des excitants comme les sodas caféinés, le café, l'alcool.

En cas d'intoxication alimentaire de faible importance, les crampes se régleront d'elles-mêmes.

Si elle est grave, une hospitalisation est bien entendu nécessaire.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
francisco donoso

ostéopathe | permanence ostéopathique de lausanne

Expert

josiane d.

editrice d'info et de conseils santé

Expert

arnaud venturini

chiropracteur

Nouvel expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Ces médicaments sont des exemples du dictionnaire, sans rapport avec l'objet de cette page. Avant toute médication, consultez impérativement votre médecin ou votre pharmacien. Tous les médicaments

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.