Vos questions sont entre de bonnes mains

Crampe nocturne

Partager
Envoyer par email
Femme se tenant le ventre au lever du lit

Qu'est-ce qu'une crampe nocturne ?

Les crampes nocturnes sont des crampes comme les autres : ce sont des contractions musculaires involontaires et douloureuses d'un ou plusieurs muscles.

Il s'agit le plus souvent d'une :

Crampe nocturne : des caractéristiques bien spécifiques

Les crampes nocturnes ne se manifestent que la nuit indépendamment de toute activité sportive :

  • elles sont très douloureuses, comme toutes les crampes ;
  • elles apparaissent spontanément au cours de la nuit ;
  • elles peuvent se répéter plusieurs fois au cours d'une même nuit ou pas.

3 profils concernés par la crampe nocturne

Ce type de crampe concerne essentiellement :

  • les personnes âgées ;
  • les femmes enceintes ;
  • les sportifs.

Causes possibles de la crampe nocturne

Leur origine reste assez mystérieuse.

On estime, comme pour toutes les autres crampes, que les facteurs de risque sont :

  • l'effort physique excessif ;
  • le manque d'hydratation ;
  • les carences en magnésium, calcium et potassium.

Dispositions à prendre contre ce type de crampe

Quand les crampes nocturnes se multiplient, consulter un médecin est préférable de façon à éliminer d'éventuelles pathologies plus graves.

Certaines pathologies peuvent engendrer des crampes et nécessitent une prise en charge médicale particulière et adaptée :

  • les insuffisances veineuses et respiratoires ;
  • les rhumatismes ;
  • les artérites ;
  • les pathologies neurologiques (diabète, intoxication aux métaux lourds, etc.).

Lorsqu'elles sont isolées, les crampes nocturnes ne sont pas inquiétantes et disparaissent le plus souvent d'elles-mêmes.

Crampe nocturne : une prévention par l'alimentation

Le traitement préventif reste la meilleure solution contre la crampe nocturne :

  • À éviter
    • alcool,
    • thé,
    • café,
    • sodas,
    • tabac.
  • À privilégier :
    • Eau minérale.
    • Eau de source.
    • Aliments riches en magnésium :
      • cacao (non sucré) ;
      • oléagineux :
        • noix du Brésil,
        • graines de tournesol,
        • graines de sésame,
        • noix en général ;
      • crustacés et mollusques ;
      • fruits secs et légumes secs :
        • bananes, figues, abricots et dattes séchées,
        • pois chiches, pois cassés, lentilles, haricots.

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
cécile cliquotaux

anorexie. fibromyalgique depuis 19 ans | malade témoin auprès spécialistes fibromyalgie

Nouvel expert

erick dietrich

docteur en médecine, sexologue, psychothérapeute | centre de formation en thérapies et coaching

Expert

arnaud venturini

chiropracteur

Nouvel expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Ces médicaments sont des exemples du dictionnaire, sans rapport avec l'objet de cette page. Avant toute médication, consultez impérativement votre médecin ou votre pharmacien. Tous les médicaments

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.